Documents  BLAMONT Matthias | enregistrements trouvés : 9

O
     

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

U V

- 1 p

Le gouvernement réfléchit à un deuxième dispositif législatif qui viendrait compléter la loi de Robien. Il s'agirait d'un dispositif qui prévoirait des plafonds de revenus et de loyers moins élevés avec des avantages compensatoires pour les bailleurs.

Economie et Conjoncture ; IMMOBILIER

... Lire [+]

U V

- 1 p

Le projet de loi "portant engagement national pour le logement" a été présenté en Conseil des ministres. Le projet qui veut s'attaquer à toute la chaîne du logement retient 6 grands axes : libérer du foncier, encourager les maires à construire, améliorer le financement du logement social, développer l'accession à la propriété, maîtriser la charge des loyers et répondre à l'urgence des mal logés. Les réactions des professionnels du logement sont nuancées.
Le projet de loi "portant engagement national pour le logement" a été présenté en Conseil des ministres. Le projet qui veut s'attaquer à toute la chaîne du logement retient 6 grands axes : libérer du foncier, encourager les maires à construire, améliorer le financement du logement social, développer l'accession à la propriété, maîtriser la charge des loyers et répondre à l'urgence des mal logés. Les réactions des professionnels du logement sont ...

Economie et Conjoncture ; FRANCE ; LOGEMENT ; LOGEMENT SOCIAL

... Lire [+]

U V

- 1 p

La nouvelle entreprise consacre la fusion de trois acteurs de l'immobilier toulousain : les promoteurs ACTIF + et 4M PROMOTION et l'administrateur de biens IFB. AKERYS espère se classer dans le trio de tête des promoteurs immobiliers sur le marché français. Les trois sociétés annoncent un chiffre d'affaires cumulé de près de 700 millions d'euros sur l'exercice 2004-2005. AKERYS, qui prévoit une croissance de 10 % par an jusqu'en 2008, emploie 1.485 collaborateurs et intervient sur les marchés de l'accession à la propriété, du logement social, des résidences avec services, de l'administration de biens et de la gestion locative.
La nouvelle entreprise consacre la fusion de trois acteurs de l'immobilier toulousain : les promoteurs ACTIF + et 4M PROMOTION et l'administrateur de biens IFB. AKERYS espère se classer dans le trio de tête des promoteurs immobiliers sur le marché français. Les trois sociétés annoncent un chiffre d'affaires cumulé de près de 700 millions d'euros sur l'exercice 2004-2005. AKERYS, qui prévoit une croissance de 10 % par an jusqu'en 2008, emploie ...

Vie des Entreprises ; TOULOUSE ; IMMOBILIER ; PROMOTION IMMOBILIERE ; GESTION IMMOBILIERE ; AKERYS ; FUSION D'ENTREPRISES

... Lire [+]

U V

- 1 p

Malgré le retournement attendu de la politique monétaire de la BCE, les taux proposés par les banques évolueront peu.

Economie et Conjoncture ; LOGEMENT ; IMMOBILIER RESIDENTIEL ; CREDIT IMMOBILIER

... Lire [+]

U V

- 1 p

Le marché de l'immobilier d'entreprise reste actif et performant en France, en dépit d'une conjoncture économique molle. Il est aiguillonné par la pression des investisseurs et par la diminution des stocks.

Aménagement du Territoire et développement local ; IMMOBILIER D'ENTREPRISE

... Lire [+]

U V

- 1 p

A trois semaines de la fin de l'expérimentation de taux de TVA réduits dans les services de proximité à haut taux d'emplois, un accord européen semble enfin possible. Entretien avec Jean Lardin, président de la Capeb : "le bâtiment intensifiera son action" en cas d'échec.

Economie et Conjoncture ; Services aux entreprises et aux particuliers ; UNION EUROPEENNE ; TVA

... Lire [+]

U V

- 2 p

Le marché de l'immobilier ancien devrait terminer l'année 2005 sur un bon niveau, avec plus de 610.000 transactions. Cependant, les premiers signes d'un ralentissement de la hausse des prix se manifestent. Concernant le locatif, la hausse des loyers se poursuit mais la pénurie de biens de petite taille, les deux tiers de l'offre, n'est plus d'actualité. Le président de la Fnaim va présenter à ses adhérents un code d'éthique et de déontologie afin de lutter contre la discrimination dans l'accès au logement.
Le marché de l'immobilier ancien devrait terminer l'année 2005 sur un bon niveau, avec plus de 610.000 transactions. Cependant, les premiers signes d'un ralentissement de la hausse des prix se manifestent. Concernant le locatif, la hausse des loyers se poursuit mais la pénurie de biens de petite taille, les deux tiers de l'offre, n'est plus d'actualité. Le président de la Fnaim va présenter à ses adhérents un code d'éthique et de déontologie ...

IMMOBILIER ; LOGEMENT ; FNAIM

... Lire [+]

U V

- 3 p

AIRBUS a prévenu ses syndicats que ses efforts de restructuration devaient se poursuivre en dépit du net rebond du dollar contre l'euro observé ces dernières semaines. La majeure partie des coûts d'AIRBUS est libellée en euros alors que ses avions se vendent en dollars. Au cours d'une réunion interne, les dirigeants de l'entreprise ont souligné que la fluctuation des devises nécessitait justement le maintien des objectifs de "Power 8", même si le billet vert a regagné du terrain. Louis Gallois a déclaré le 3 octobre à Reuters qu'AIRBUS était exposé à deux cycles, celui de l'aviation civile et celui du dollar, alors que BOEING ne devait combattre que le premier. Sur fond de crise du transport aérien, les deux constructeurs s'attendent à une baisse des commandes après trois années très dynamiques
AIRBUS a prévenu ses syndicats que ses efforts de restructuration devaient se poursuivre en dépit du net rebond du dollar contre l'euro observé ces dernières semaines. La majeure partie des coûts d'AIRBUS est libellée en euros alors que ses avions se vendent en dollars. Au cours d'une réunion interne, les dirigeants de l'entreprise ont souligné que la fluctuation des devises nécessitait justement le maintien des objectifs de "Power 8", même si ...

Aéronautique et Transport aérien ; CONSTRUCTION AERONAUTIQUE ; PARITE MONETAIRE ; AIRBUS

... Lire [+]

U V

- 1 p

Le ministère français de la Défense a confirmé jeudi 27 mai étudier plusieurs scénarios d'économies dans l'anticipation de coupes budgétaires que le gouvernement pourrait imposer pour réduire les déficits.
Vu l'ampleur de l'effort, selon Les Echos, "certains experts redoutent que le lancement de nouveaux programmes d'armement soit nettement réduit d'ici à 2013, même si la Défense peut encore compter sur des recettes exceptionnelles ou jouer sur les délais de paiement aux fournisseurs pour limiter la casse". Ces coupes budgétaires, si elles devaient se confirmer, pourraient affecter les perspectives de groupes de défense comme EADS, SAFRAN ou THALES.
Le ministère français de la Défense a confirmé jeudi 27 mai étudier plusieurs scénarios d'économies dans l'anticipation de coupes budgétaires que le gouvernement pourrait imposer pour réduire les déficits.
Vu l'ampleur de l'effort, selon Les Echos, "certains experts redoutent que le lancement de nouveaux programmes d'armement soit nettement réduit d'ici à 2013, même si la Défense peut encore compter sur des recettes exceptionnelles ou jouer sur ...

Aéronautique et Transport aérien ; EADS ; SAFRAN ; THALES ; FRANCE ; DEFENSE

... Lire [+]

Z