Documents  INFRASTRUCTURE DES TRANSPORTS | enregistrements trouvés : 563

O

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

U V

- 1 p

Débat du projet de loi créant une voie "très grand gabarit" entre Bordeaux et Toulouse. La facture pour l'Etat s'élève à un milliard de francs. Les Verts se fâchent et des associations de riverains contestent une décision prise sans concertation préalable.

Aménagement du Territoire et développement local ; AQUITAINE ; MIDI-PYRENEES ; INFRASTRUCTURE DES TRANSPORTS ; ROUTE

... Lire [+]

U V

- 5 p

Dans un entretien à la Dépêche du Midi, le préfet Hubert Fournier justifie le tracé global retenu pour l'itinéraire à grand gabarit. Les maires des communes traversées expriment leur inquiétude. Les riverains s'organisent en associations et organisent une marche de protestation festive le 8 mai.

Actualité locale et régionale ; Aménagement du Territoire et développement local ; HAUTE-GARONNE ; AIRBUS ; INFRASTRUCTURE DES TRANSPORTS ; ROUTE

... Lire [+]

U V

- 1 p

La France est le 5ème partenaire économique de l'Afrique du Sud. Les entreprises françaises disposent de 120 filiales dans le pays. Le marché des années à venir est celui des infrastructures : centrale nucléaire, électrification, traitement des eaux, transports publics... La Haute-Garonne se positionne sur ces marchés avec une vingtaine d'entreprises qui exportent déjà leurs compétences et leurs produits vers l'Afrique du Sud, surtout dans le domaine high tech et liées à l'aéronautique et aux télécommunications.
La France est le 5ème partenaire économique de l'Afrique du Sud. Les entreprises françaises disposent de 120 filiales dans le pays. Le marché des années à venir est celui des infrastructures : centrale nucléaire, électrification, traitement des eaux, transports publics... La Haute-Garonne se positionne sur ces marchés avec une vingtaine d'entreprises qui exportent déjà leurs compétences et leurs produits vers l'Afrique du Sud, surtout dans le ...

La chambre de commerce et d'industrie ; Commerce et investissements internationaux ; FRANCE ; TOULOUSE ; HAUTE-GARONNE ; AFRIQUE DU SUD ; COMMERCE EXTERIEUR ; INFRASTRUCTURE DES TELECOMMUNICATIONS ; INFRASTRUCTURE DES TRANSPORTS

... Lire [+]

U V

- 1 p

Le séminaire ministériel franco-espagnol de Toulouse a bien avancé sur les transports, avec un engagement sur un échéancier assez contraignant.

Aménagement du Territoire et développement local ; MIDI-PYRENEES ; ESPAGNE ; INFRASTRUCTURE DES TRANSPORTS ; TRANSPORT FERROVIAIRE

... Lire [+]

U V

- 2 p

Face aux embouteillages du quotidien, partager son véhicule pour aller au travail peut être une solution simple pour réduire l'engorgement des métropoles. A Toulouse, BlaBlaCar et Coovia travaillent en direction du grand public ou des entreprises pour faciliter cette pratique.

Département Haute-Garonne ; TRANSPORT ; ROUTE ; INFRASTRUCTURE DES TRANSPORTS ; TOULOUSE ; EMBOUTEILLAGE ; COVOITURAGE ; INNOVATION TECHNOLOGIQUE ; ENTREPRISE

... Lire [+]

U H

- 1 p

L'industriel français orchestre la modernisation de la signalisation sur les quatre plus vieilles lignes du métro londonien. Les tests ont démarré en octobre. Le premier tronçon sera mis en service l'an prochain.

Vie des Entreprises ; THALES ; ROYAUME-UNI ; TRANSPORT ; INDUSTRIE ; INFRASTRUCTURE DES TRANSPORTS

... Lire [+]

U V

- 1 p

Face à la récente mise en cause par l'Etat de la réalisation des projets LGV Bordeaux-Toulouse et Montpellier-Perpignan, les élus des CCI d Occitanie soutiennent sans réserve la démarche régionale pour la défense de ces équipements ferroviaires structurants. Une motion de soutien a été votée le 23 novembre dernier au cours de l Assemblée Générale de la CCI d Occitanie.
Face à la récente mise en cause par l'Etat de la réalisation des projets LGV Bordeaux-Toulouse et Montpellier-Perpignan, les élus des CCI d Occitanie soutiennent sans réserve la démarche régionale pour la défense de ces équipements ferroviaires structurants. Une motion de soutien a été votée le 23 novembre dernier au cours de l Assemblée Générale de la CCI d Occitanie.

Actualité locale et régionale ; TRAIN A GRANDE VITESSE ; TRANSPORT ; CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE ; INFRASTRUCTURE DES TRANSPORTS

... Lire [+]

U V

Dispositifs de soutien et d'accompagnement dans les différents secteurs d'activités relevant de la compétence du Conseil Régional :
- Lycées, enseignement supérieur et formation professionnelle : enseignement, apprentissage et formation professionnelle,
- Transport, aménagement du territoire et solidarité : infrastructures et transports collectifs, développement local, environnement, énergie, solidarité, technologies de l'information et de la communication,
- Développement économique et emploi : action économique et recherche, agriculture et agroalimentaire, action internationale,
- Culture,
- Sport,
- Tourisme et thermalisme
Dispositifs de soutien et d'accompagnement dans les différents secteurs d'activités relevant de la compétence du Conseil Régional :
- Lycées, enseignement supérieur et formation professionnelle : enseignement, apprentissage et formation professionnelle,
- Transport, aménagement du territoire et solidarité : infrastructures et transports collectifs, développement local, environnement, énergie, solidarité, technologies de l'information et de la ...

Emploi et Formation ; Aménagement du Territoire et développement local ; Création Reprise Défaillance d'entreprise ; Commerce et distribution ; Industrie et construction ; MIDI-PYRENEES ; ADMINISTRATION REGIONALE ; AIDE A L'ENTREPRISE ; AIDE PUBLIQUE ; DEVELOPPEMENT LOCAL ; RECHERCHE ; INNOVATION TECHNOLOGIQUE ; CREATION D'ENTREPRISE ; ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL ; APPRENTISSAGE ; TRANSPORT EN COMMUN ; INFRASTRUCTURE DES TRANSPORTS ; TOURISME ; THERMALISME ; SPORT ; ACTIVITE CULTURELLE ET ARTISTIQUE

... Lire [+]

U V

- 3 p

Les travaux du futur itinéraire à grand gabarit, soit 28 km et 40 millions d'euros en Haute-Garonne, commenceront à l'automne 2002. Cet itinéraire a été soumis à enquête publique en octobre-novembre 2001, le Conseil d'Etat statuera vers mars-avril.

Actualité locale et régionale ; Aménagement du Territoire et développement local ; HAUTE-GARONNE ; INFRASTRUCTURE DES TRANSPORTS ; TRANSPORT EXCEPTIONNEL

... Lire [+]

U V

- 1 p

En Midi-pyrénées, 95 % des transports des granulats sont faits par la route. La filière réfléchit à l'option du réseau ferré afin d'optimiser les coûts.

Actualité locale et régionale ; MIDI-PYRENEES ; GRANULAT ; TRANSPORT DE MARCHANDISES ; INFRASTRUCTURE DES TRANSPORTS

... Lire [+]

U V

- n° N° 106 - pp 12-16, (5p).

Document de fond. Le vaste programme d'amélioration routière destiné à relier efficacement tous les bassins économiques du Lot à l'autoroute, n'avance pas partout au même rythme. Si la transversale Figeac Montfaucon Gourdon est en bonne voie, le secteur Biars Saint Céré attend avec impatience les travaux qui permettront d'atteindre dans de bonnes conditions l'échangeur de Noailles. Le maintien de la compétitivité d'une région qui concentre quelques unes des plus belles entreprises du département est pourtant concerné. Les entreprises du nord-est s'impatientent. Les principales entreprises : Andros, Materne Bouin, transports Dumont, SOB Peintures, Techniques et Formages.
Document de fond. Le vaste programme d'amélioration routière destiné à relier efficacement tous les bassins économiques du Lot à l'autoroute, n'avance pas partout au même rythme. Si la transversale Figeac Montfaucon Gourdon est en bonne voie, le secteur Biars Saint Céré attend avec impatience les travaux qui permettront d'atteindre dans de bonnes conditions l'échangeur de Noailles. Le maintien de la compétitivité d'une région qui concentre ...

LOT ; ROUTE ; TRANSPORT DE MARCHANDISES ; AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ; INFRASTRUCTURE DES TRANSPORTS

... Lire [+]

U V

- 1 p

Les travaux de l'itinéraire débuteront en novembre, après des interventions préparatoires sur les réseaux dès le mois de juillet. En termes de retombées économiques, cet investissement global de 171 millions d'euros, dont 98 millions à la charge d'Airbus, devraient représenter l'équivalent de 2.600 emplois directs et indirects. Une artère en fibres optiques doit par ailleurs être mise en place le long de l'itinéraire. Le projet est confié à la SEM E-Téra, dans le cadre d'un partenariat entre les départements du Tarn, du Tarn-et-Garonne, du Gers, et prochainement la Haute-Garonne, les Landes et la Gironde.
Les travaux de l'itinéraire débuteront en novembre, après des interventions préparatoires sur les réseaux dès le mois de juillet. En termes de retombées économiques, cet investissement global de 171 millions d'euros, dont 98 millions à la charge d'Airbus, devraient représenter l'équivalent de 2.600 emplois directs et indirects. Une artère en fibres optiques doit par ailleurs être mise en place le long de l'itinéraire. Le projet est confié à la ...

Actualité locale et régionale ; AQUITAINE ; MIDI-PYRENEES ; ROUTE ; INFRASTRUCTURE DES TRANSPORTS ; TRANSPORT EXCEPTIONNEL ; FIBRE OPTIQUE

... Lire [+]

U V

- 3p

Parallèlement à l'inauguration par le président de la République du projet STAR (Site Toulousain Airbus), le président du Conseil régional de Midi-Pyrénées a fait remettre à Jacques Chirac une lettre dans laquelle il demande expressément au Chef de l'Etat son soutien pour la réalisation d'un TGV Toulouse-Paris et la construction de la traversée centrale des Pyrénées Saragosse-Tarbes à l'horizon 2020.
Parallèlement à l'inauguration par le président de la République du projet STAR (Site Toulousain Airbus), le président du Conseil régional de Midi-Pyrénées a fait remettre à Jacques Chirac une lettre dans laquelle il demande expressément au Chef de l'Etat son soutien pour la réalisation d'un TGV Toulouse-Paris et la construction de la traversée centrale des Pyrénées Saragosse-Tarbes à l'horizon 2020.

Actualité locale et régionale ; BLAGNAC ; CONSTRUCTION AERONAUTIQUE ; AIRBUS ; AEROCONSTELLATION ; INFRASTRUCTURE DES TRANSPORTS ; TRAIN A GRANDE VITESSE

... Lire [+]

U V

- 2 p

Gilles de Robien estime que "tous les projets routiers et ferroviaires ne peuvent être menés en même temps". L'audit des infrastructures commandé par le gouvernement n'a pas pour objet de remettre en cause tel ou tel projet mais il permettra d'y voir plus clair sur les grands projets.

Actualité locale et régionale ; Aménagement du Territoire et développement local ; MIDI-PYRENEES ; TRAIN A GRANDE VITESSE ; INFRASTRUCTURE DES TRANSPORTS

... Lire [+]

U V

- 1 p

Le Secrétaire d'Etat aux transports et à la mer précise la politique que le gouvernement entend mener dans le domaine des transports, principalement dans l'aérien et le ferroviaire.
Dans le cadre des lois de décentralisation, le gouvernement mène une réflexion très active sur les aéroports. Concernant les aéroports régionaux, l'idée est de tester à partir de 2003-2004, sur une ou plusieurs plates-formes, des modes de gestion nouveaux, adaptables aux différentes réalités locales. Le mode de gestion des grands aéroports internationaux étant en pleine évolution, celui d'ADP n'est plus adapté et il faut mener une réflexion sur son avenir.
Le Secrétaire d'Etat aux transports et à la mer précise la politique que le gouvernement entend mener dans le domaine des transports, principalement dans l'aérien et le ferroviaire.
Dans le cadre des lois de décentralisation, le gouvernement mène une réflexion très active sur les aéroports. Concernant les aéroports régionaux, l'idée est de tester à partir de 2003-2004, sur une ou plusieurs plates-formes, des modes de gestion nouveaux, ...

Economie et Conjoncture ; Aéronautique et Transport aérien ; INFRASTRUCTURE DES TRANSPORTS ; TRANSPORT FERROVIAIRE ; TRANSPORT AERIEN ; AIR LIB

... Lire [+]

U V

- 1 p

Le prolongement de la ligne B du métro jusqu'à Labège-Innopole s'inscrit au sein d'un vaste plan de transport élaboré par le Sicoval. La mise en service pourrait intervenir entre 2007 et 2010. Mais la seule solution du métro ne peut suffire à résorber les problèmes de circulation. Transports urbains, pistes cyclables et trains sont autant de solutions explorées pour les 55.000 habitants de la communauté d'agglomération.
Le prolongement de la ligne B du métro jusqu'à Labège-Innopole s'inscrit au sein d'un vaste plan de transport élaboré par le Sicoval. La mise en service pourrait intervenir entre 2007 et 2010. Mais la seule solution du métro ne peut suffire à résorber les problèmes de circulation. Transports urbains, pistes cyclables et trains sont autant de solutions explorées pour les 55.000 habitants de la communauté d'agglomération.

Aménagement du Territoire et développement local ; LABEGE ; METRO ; CIRCULATION URBAINE ; INFRASTRUCTURE DES TRANSPORTS

... Lire [+]

U V

- 3 p

Le président du Conseil Régional redoute que le gouvernement, avec l'audit sur les grands travaux qu'il a demandé, ne remette ceux-ci en cause. Midi-Pyrénées attend la mise en place d'un TGV pour Paris en 3 heures et une ligne de fret transpyrénéenne. Pour ces projets, Martin Malvy n'a pas encore obtenu d'inscription au budget. En ce qui concerne le projet de nouvel aéroport, Martin Malvy propose de réaliser une étude qui associerait la création d'une plate-forme internationale et celle d'un deuxième aéroport régional.
Le président du Conseil Régional redoute que le gouvernement, avec l'audit sur les grands travaux qu'il a demandé, ne remette ceux-ci en cause. Midi-Pyrénées attend la mise en place d'un TGV pour Paris en 3 heures et une ligne de fret transpyrénéenne. Pour ces projets, Martin Malvy n'a pas encore obtenu d'inscription au budget. En ce qui concerne le projet de nouvel aéroport, Martin Malvy propose de réaliser une étude qui associerait la création ...

Actualité locale et régionale ; Aéronautique et Transport aérien ; Aménagement du Territoire et développement local ; MIDI-PYRENEES ; ADMINISTRATION REGIONALE ; INFRASTRUCTURE DES TRANSPORTS ; TRAIN A GRANDE VITESSE ; AEROPORT

... Lire [+]

U V

- 1 p

Le président du Conseil Régional a adressé au premier Ministre un plan de relance économique de l'agglomération toulousaine, sinistrée par la perte d'un millier d'emplois dans la chimie et les difficultés de l'industrie aérospatiale. Ce document, qui entre dans le cadre de la préparation de mesures de soutien de l'Etat qui seront annoncées au CIADT du 13 décembre, regroupe une série de demandes classées en quatre priorités. Il s'agit du soutien de la candidature de Toulouse à l'implantation de la future Agence européenne de sécurité et de certification aériennes, de la création d'un fonds d'industrialisation, du développement du pôle de recherche et de la confirmation des engagements de l'Etat sur le volet routier du contrat de plan et les grands projets d'infrastructures. Le projet de création d'une cité des biotechnologies à Montaudran, porté par le maire de Toulouse, est repris par le conseil régional qui prévoit la constitution d'une nouvelle pépinière et d'un hôtel d'entreprises.
Le président du Conseil Régional a adressé au premier Ministre un plan de relance économique de l'agglomération toulousaine, sinistrée par la perte d'un millier d'emplois dans la chimie et les difficultés de l'industrie aérospatiale. Ce document, qui entre dans le cadre de la préparation de mesures de soutien de l'Etat qui seront annoncées au CIADT du 13 décembre, regroupe une série de demandes classées en quatre priorités. Il s'agit du soutien ...

Actualité locale et régionale ; TOULOUSE ; DEVELOPPEMENT LOCAL ; POLITIQUE ECONOMIQUE ; RECHERCHE ; BIOTECHNOLOGIE ; INFRASTRUCTURE DES TRANSPORTS ; TRANSPORT AERIEN ; CREATION D'ENTREPRISE

... Lire [+]

U V

- 1 p

Liste des projets en cours pour les 21 communes du canton. Etat des lieux et propositions pour 2003 pour les travaux sur les départementales.

VILLEFRANCHE-DE-LAURAGAIS ; ROUTE ; INFRASTRUCTURE DES TRANSPORTS

... Lire [+]

U V

- 3 p

Le projet de créer un deuxième aéroport pour absorber le développement du transport aérien à partir de Toulouse est, aujourd'hui, remis en question. Il s'agira plutôt de transférer le trafic passagers vers une plateforme unique, capable à l'horizon 2015-2020 de traiter 20 millions de passagers et 270.000 mouvements d'avions par an. Les 13 et 14 janvier 2003, le préfet de région rendra publics les résultats de l'étude menée par Aéroports de Paris Ingénierie pour recenser les sites susceptibles d'accueillir ce nouvel aéroport. Quatre sites situés dans le nord toulousain pourraient être retenus : Montbequi et Verdun, dans le Tarn-et-Garonne, Vacquiers et Fronton, dans la Haute-Garonne. La création de cette infrastructure nécessite une emprise minimale de 500ha. Les élus et associations se mobilisent déjà. La plateforme actuelle de Toulouse-Blagnac serait réservée au transport du fret et surtout utilisée pour les vols d'essais des nouveaux Airbus.
Claude Terrazzoni : "notre décision n'a pas varié". Pour le président de la chambre de commerce et d'industrie de Toulouse, il faudra créer, à l'horizon 2020, une seule et même infrastructure, si possible dans l'agglomération puisque 70 % des passagers sont issus de la "zone de chalandise" de Toulouse.
Le projet de créer un deuxième aéroport pour absorber le développement du transport aérien à partir de Toulouse est, aujourd'hui, remis en question. Il s'agira plutôt de transférer le trafic passagers vers une plateforme unique, capable à l'horizon 2015-2020 de traiter 20 millions de passagers et 270.000 mouvements d'avions par an. Les 13 et 14 janvier 2003, le préfet de région rendra publics les résultats de l'étude menée par Aéroports de Paris ...

Actualité locale et régionale ; Aéronautique et Transport aérien ; Aménagement du Territoire et développement local ; Deuxième aéroport ; HAUTE-GARONNE ; BLAGNAC ; AEROPORT ; INFRASTRUCTURE DES TRANSPORTS

... Lire [+]

U V

- 1 p

Martin Malvy, président de la région a présenté un catalogue de dix propositions au gouvernement : " la solidarité doit être à la mesure d'une catastrophe sans équivalent. Nous attendons du gouvernement qu'il fasse clairement le choix de Toulouse pour le pôle européen de la sécurité aérienne et le centre Galileo, qu'il confirme le transfert de 400 chercheurs de l'ONERA, qu'il appuie le projet d'institut de sécurité promis par TOTALFINAELF, qu'il prenne des décisions claires pour la dépollution du site, qu'il veille à la création des 1000 emplois réels promis par le groupe pétrolier et qu'il n'oublie pas les autres sites de la région victimes indirectement d'AZF." Le comité interministériel d'aménagement du territoire doit examiner l'audit sur les aménagements routiers et les grandes infrastructures. Les inquiétudes sont grandes concernant le gel des crédits du contrat de plan Etat-région pour les routes, et les liaisons ferroviaires.
Martin Malvy, président de la région a présenté un catalogue de dix propositions au gouvernement : " la solidarité doit être à la mesure d'une catastrophe sans équivalent. Nous attendons du gouvernement qu'il fasse clairement le choix de Toulouse pour le pôle européen de la sécurité aérienne et le centre Galileo, qu'il confirme le transfert de 400 chercheurs de l'ONERA, qu'il appuie le projet d'institut de sécurité promis par TOTALFINAELF, qu'il ...

Actualité locale et régionale ; Aménagement du Territoire et développement local ; MIDI-PYRENEES ; INFRASTRUCTURE DES TRANSPORTS

... Lire [+]

U V

- 3 p

Au sud-ouest de Toulouse, le projet de voie du canal de Saint-Martory inquiète les riverains. A l'horizon 2006-2008, le premier tronçon doit assurer la liaison entre Toulouse et Cugnaux pour délester le trafic de transit. Les habitants redoutent les nuisances d'une voie à grande circulation et la dévalorisation de leurs propriétés.

Actualité locale et régionale ; Aménagement du Territoire et développement local ; TOULOUSE ; CUGNAUX ; CIRCULATION URBAINE ; INFRASTRUCTURE DES TRANSPORTS

... Lire [+]

U V

- 2 p

Pour maîtriser le trafic routier intra et extra muros, la municipalité souhaite aménager certaines infrastructures : réalisation d'une liaison avec l'A 64 avec un demi-échangeur à hauteur de l'ancien péage de Roques, projet de la voie du canal de Saint-Martory, étude d'un prolongement de cette voie vers Villeneuve avec un transport en commun en site propre et une piste cyclable Villeneuve-La Ramée le long du canal à l'horizon 2008, amélioration des transports en commun.
Pour maîtriser le trafic routier intra et extra muros, la municipalité souhaite aménager certaines infrastructures : réalisation d'une liaison avec l'A 64 avec un demi-échangeur à hauteur de l'ancien péage de Roques, projet de la voie du canal de Saint-Martory, étude d'un prolongement de cette voie vers Villeneuve avec un transport en commun en site propre et une piste cyclable Villeneuve-La Ramée le long du canal à l'horizon 2008, amélioration ...

Actualité locale et régionale ; Aménagement du Territoire et développement local ; CUGNAUX ; INFRASTRUCTURE DES TRANSPORTS ; CIRCULATION URBAINE

... Lire [+]

U V

- 1 p

La traversée centrale des Pyrénées (TCP) est un projet défendu par le Conseil régional de Midi-Pyrénées présenté à partir du 23 janvier à Tarbes aux régions et aux départements franco-espagnols concernés par le tracé. La TCP serait une ligne de chemin de fer reliant Agen à Saragosse, soit 355 km de voie ferrée comportant 65 km de tunnels et une plate-forme de ferroutage à Tarbes. Le coût des travaux s'élèverait à 5,5 milliards d'euros. Pour les porteurs du projet il y a urgence à faire valider la TCP par l'Etat, pour l'heure assez indifférent, car la Commission et le Parlement européens souhaitent l'inscrire dans le futur schéma du réseau transeuropéen des transports qui sera acté définitivement au printemps 2004.
La traversée centrale des Pyrénées (TCP) est un projet défendu par le Conseil régional de Midi-Pyrénées présenté à partir du 23 janvier à Tarbes aux régions et aux départements franco-espagnols concernés par le tracé. La TCP serait une ligne de chemin de fer reliant Agen à Saragosse, soit 355 km de voie ferrée comportant 65 km de tunnels et une plate-forme de ferroutage à Tarbes. Le coût des travaux s'élèverait à 5,5 milliards d'euros. Pour les ...

Actualité locale et régionale ; Aménagement du Territoire et développement local ; MIDI-PYRENEES ; ESPAGNE ; INFRASTRUCTURE DES TRANSPORTS ; TRANSPORT FERROVIAIRE ; GRANDS TRAVAUX

... Lire [+]

U V

- 1 p

L'audit sur les grandes infrastructures de transports vient d'être remis par le conseil général des Ponts et Chaussées au gouvernement. Faute de moyens, le gouvernement devrait privilégier les projets les plus urgents et les plus rentables. Le développement des aéroports de province serait privilégié par rapport au gigantisme des plate-formes aéroportuaires parisiennes. Le gouvernement ne compte pas opposer la route au rail, mais jouer plutôt la complémentarité entre les modes de transport. Les développements ferroviaires devraient être privilégiés dans une logique de désengorgement des grands axes routiers et des aéroports.
L'audit sur les grandes infrastructures de transports vient d'être remis par le conseil général des Ponts et Chaussées au gouvernement. Faute de moyens, le gouvernement devrait privilégier les projets les plus urgents et les plus rentables. Le développement des aéroports de province serait privilégié par rapport au gigantisme des plate-formes aéroportuaires parisiennes. Le gouvernement ne compte pas opposer la route au rail, mais jouer plutôt ...

Economie et Conjoncture ; Aménagement du Territoire et développement local ; Aéronautique et Transport aérien ; INFRASTRUCTURE DES TRANSPORTS ; AEROPORT ; TRANSPORT FERROVIAIRE

... Lire [+]

U V

- 2 p

L'audit rendu public le 4 mars par le gouvernement recommande de renoncer à certains projets, dont le TGV Lyon-Turin et le canal Seine-Nord. Le rapport est consultable sur le site internet du ministère : www.equipement.gouv.fr, il servira de base au débat parlementaire prévu pour la mi-mai.

Economie et Conjoncture ; Aménagement du Territoire et développement local ; INFRASTRUCTURE DES TRANSPORTS ; GRANDS TRAVAUX

... Lire [+]

U V

- 112 p

Cet audit dresse l'état des lieux d'une centaine de grands projets ferroviaires, routiers ou fluviaux actuellement dans les "cartons" en s'appuyant principalement sur leur intérêt socio-économique.
Document de réflexion à la disposition du gouvernement et des élus, l'audit pose également plusieurs problématiques. Parmi les questions posées :
- la pertinence du scénario de triplement du fret ferroviaire,
- les délais de production des projets. Les auditeurs pointent l'accroissement continu des délais ces dernières années qui atteignent maintenant une quinzaine d'années,
- le financement des infrastructures. Les ressources existantes ne pourront suffire pour absorber les besoins tant de développement que de maintenance. La solution proposée par les auditeurs de ressources nouvelles sur les transports routiers est sans doute le point majeur du document. Cette question décisive pour notre place à venir au sein de l'Europe sera soumise au débat devant le Parlement.
Cet audit dresse l'état des lieux d'une centaine de grands projets ferroviaires, routiers ou fluviaux actuellement dans les "cartons" en s'appuyant principalement sur leur intérêt socio-économique.
Document de réflexion à la disposition du gouvernement et des élus, l'audit pose également plusieurs problématiques. Parmi les questions posées :
- la pertinence du scénario de triplement du fret ferroviaire,
- les délais de production des projets. ...

Aménagement du Territoire et développement local ; Aéronautique et Transport aérien ; INFRASTRUCTURE DES TRANSPORTS ; GRANDS TRAVAUX

... Lire [+]

U V

- 1 p

Le rapport sur les infrastructures de transport est très sévère vis-à-vis du projet de ligne ferroviaire utilisant la technique du train pendulaire sur la ligne Paris-Orléans-Limoges-Toulouse, il recommande de "reconsidérer l'utilité du projet dans son ensemble". Le programme, dont le coût était estimé en 1998 à 242 millions d'euros, avait fait l'objet, en février 2001, d'un protocole d'accord entre le ministère des Transports et les présidents des régions Centre, Limousin et Midi-Pyrénées. La première mise en service était prévue pour 2006, mais les travaux, qui devaient démarrer en 2002, n'ont pas commencé. L'audit préconise une prise de décision rapide sur la suite à donner.
Le rapport sur les infrastructures de transport est très sévère vis-à-vis du projet de ligne ferroviaire utilisant la technique du train pendulaire sur la ligne Paris-Orléans-Limoges-Toulouse, il recommande de "reconsidérer l'utilité du projet dans son ensemble". Le programme, dont le coût était estimé en 1998 à 242 millions d'euros, avait fait l'objet, en février 2001, d'un protocole d'accord entre le ministère des Transports et les présidents ...

Actualité locale et régionale ; MIDI-PYRENEES ; INFRASTRUCTURE DES TRANSPORTS ; TRANSPORT FERROVIAIRE ; TRAIN A GRANDE VITESSE

... Lire [+]

U V

- 3 p

A la suite de l'audit sur les infrastructures de transport réalisé à la demande du gouvernement, l'Etat va réduire les investissements sur les axes principaux ; les régions Midi-Pyrénées et Aquitaine sont particulièrement touchées. Parmi les projets prioritaires, pour Midi-Pyrénées sont retenus les aménagements de la RN 1254 entre Toulouse et Auch et de la RN 88 entre Albi, Rodez et Mende. La modernisation de la ligne Paris-Limoges-Toulouse par train pendulaire, pourtant engagée, n'est pas jugée indispensable. La traversée centrale des Pyrénées par transport combiné rail-route ne figure pas dans l'audit. Le grand contournement de Toulouse n'est pas abordé. Enfin, le tronçon Bordeaux-Narbonne, qui mettrait Toulouse à 3 h de Paris, n'est pas classé prioritaire avant 2020.
A la suite de l'audit sur les infrastructures de transport réalisé à la demande du gouvernement, l'Etat va réduire les investissements sur les axes principaux ; les régions Midi-Pyrénées et Aquitaine sont particulièrement touchées. Parmi les projets prioritaires, pour Midi-Pyrénées sont retenus les aménagements de la RN 1254 entre Toulouse et Auch et de la RN 88 entre Albi, Rodez et Mende. La modernisation de la ligne Paris-Limoges-Toulouse par ...

Actualité locale et régionale ; Aménagement du Territoire et développement local ; Aéronautique et Transport aérien ; MIDI-PYRENEES ; TOULOUSE ; INFRASTRUCTURE DES TRANSPORTS ; GRANDS TRAVAUX

... Lire [+]

U V

- 1 p

Au lendemain de la publication de l'audit sur les infrastructures routières et ferroviaires demandé par le gouvernement, Philippe DOUSTE-BLAZY a demandé un rendez-vous avec Jean-Pierre RAFFARIN. Il sera reçu par le Premier ministre le 11 mars 2003. Pour le maire de Toulouse, il s'agit là d'une étude et non d'une décision du gouvernement, et il pense que rien n'est perdu pour le TGV Paris - Toulouse. Pour convaincre le Premier ministre, il a demandé aux présidents de Région de Midi-Pyrénées et de Languedoc-Roussillon de l'accompagner à Matignon. Il veut démontrer l'importance que revêt le TGV Grand Sud-Ouest et il entend faire inscrire ce projet dans les priorités du gouvernement, ainsi que le grand contournement routier de Toulouse.
Au lendemain de la publication de l'audit sur les infrastructures routières et ferroviaires demandé par le gouvernement, Philippe DOUSTE-BLAZY a demandé un rendez-vous avec Jean-Pierre RAFFARIN. Il sera reçu par le Premier ministre le 11 mars 2003. Pour le maire de Toulouse, il s'agit là d'une étude et non d'une décision du gouvernement, et il pense que rien n'est perdu pour le TGV Paris - Toulouse. Pour convaincre le Premier ministre, il a ...

Actualité locale et régionale ; Aménagement du Territoire et développement local ; Aéronautique et Transport aérien ; TOULOUSE ; TRAIN A GRANDE VITESSE ; INFRASTRUCTURE DES TRANSPORTS ; DOUSTE-BLAZY Philippe

... Lire [+]

U V

- 1 p

Le président de région n'accompagnera pas Phillippe Douste-Blazy à Matignon le 11 mars pour évoquer l'audit des transports qui préconise au gouvernement de retarder la liaison à grande vitesse Toulouse - Bordeaux - Paris au delà de 2020, et qui ne mentionne pas le contournement autoroutier de Toulouse. Martin Malvy qui ne veut pas se déplacer pour rencontrer un collaborateur du Premier ministre a adressé un courrier à Jean-Pierre Raffarin. Pierre Izard, président du Conseil Général craint une remise en cause du contrat de plan élaboré par le gouvernement précédent qui reconnaissait la nécessité d'un rattrapage sur les infrastructures routières et ferroviaires dans la région.
Le président de région n'accompagnera pas Phillippe Douste-Blazy à Matignon le 11 mars pour évoquer l'audit des transports qui préconise au gouvernement de retarder la liaison à grande vitesse Toulouse - Bordeaux - Paris au delà de 2020, et qui ne mentionne pas le contournement autoroutier de Toulouse. Martin Malvy qui ne veut pas se déplacer pour rencontrer un collaborateur du Premier ministre a adressé un courrier à Jean-Pierre Raffarin. ...

Actualité locale et régionale ; Aménagement du Territoire et développement local ; Aéronautique et Transport aérien ; MIDI-PYRENEES ; TOULOUSE ; INFRASTRUCTURE DES TRANSPORTS ; TRAIN A GRANDE VITESSE ; ROUTE

... Lire [+]

U V

- 1 p

En compagnie de Jacques Blanc, président du conseil régional Languedoc-Roussillon, le maire de Toulouse a rencontré hier le directeur de cabinet du Premier Ministre. Il est sorti satisfait de cet entretien : l'audit n'est qu'un "constat", une photographie de l'état actuel des infrastructures, qui en souligne la pénurie dans le sud-ouest.

Actualité locale et régionale ; TOULOUSE ; INFRASTRUCTURE DES TRANSPORTS

... Lire [+]

U V

- 4 p

Didier Cujives réagit aux conclusions de l'audit des transports : "soit on finance le projet d'aéroport en sacrifiant le TGV, soit on donne la priorité à celui-ci et on n'a plus besoin de remplacer l'aéroport de Blagnac. Il s'agit d'un choix politique déterminant pour l'avenir de Toulouse et de notre région". Il faut substituer la politique de la mixité train-avion qui tiendra compte réellement de l'intérêt des populations à celle du tout-avion. Le porte-parole du collectif C-Pannet appelle la population à se joindre à la manifestation du 15 mars pour dire "Non à l'aéroport - Oui au TGV".
Didier Cujives réagit aux conclusions de l'audit des transports : "soit on finance le projet d'aéroport en sacrifiant le TGV, soit on donne la priorité à celui-ci et on n'a plus besoin de remplacer l'aéroport de Blagnac. Il s'agit d'un choix politique déterminant pour l'avenir de Toulouse et de notre région". Il faut substituer la politique de la mixité train-avion qui tiendra compte réellement de l'intérêt des populations à celle du tout-avion. ...

Actualité locale et régionale ; Aéronautique et Transport aérien ; Deuxième aéroport ; Aménagement du Territoire et développement local ; HAUTE-GARONNE ; AEROPORT ; TRAIN A GRANDE VITESSE ; INFRASTRUCTURE DES TRANSPORTS

... Lire [+]

U V

- 2 p

Après la levée de bouclier dans le Grand Sud, suscitée par la publication de l'audit sur les transports, Gilles de Robien, ministre des transports demande des études complémentaires sur le contournement routier de Toulouse, sur le deuxième aéroport et sur le TGV Atlantique. Il souhaite que l'on puisse trouver le financement pour réaliser le TGV Toulouse -Paris.

Economie et Conjoncture ; Aéronautique et Transport aérien ; Deuxième aéroport ; Aménagement du Territoire et développement local ; TOULOUSE ; TRAIN A GRANDE VITESSE ; INFRASTRUCTURE DES TRANSPORTS

... Lire [+]

U V

- 2 p

Dix mille personnes sont attendues dans les rues de Toulouse samedi pour la manifestation contre la construction du deuxième aéroport toulousain. L'Association Contre Le Nouvel Aéroport Toulousain qui fédère 35 associations aura à ses côtés le collectif C-Pannet et 75 maires. Le Préfet Hubert Fournier précise qu'il n'y a pas actuellement de projet d'aéroport, mais que la responsabilité des pouvoirs publics est d'anticiper l'augmentation prévisible du trafic aérien et de réfléchir à un horizon de 15 à 20 ans sur les grandes infrastructures et les équipements nécessaires. Les études sont réalisées dans le cadre du contrat de plan Etat -Région. Des études complémentaires seront lancées sur l'impact d'un TGV Toulouse-Paris, qui limiterait la progression de l'aéroport de Toulouse- Blagnac.
Dix mille personnes sont attendues dans les rues de Toulouse samedi pour la manifestation contre la construction du deuxième aéroport toulousain. L'Association Contre Le Nouvel Aéroport Toulousain qui fédère 35 associations aura à ses côtés le collectif C-Pannet et 75 maires. Le Préfet Hubert Fournier précise qu'il n'y a pas actuellement de projet d'aéroport, mais que la responsabilité des pouvoirs publics est d'anticiper l'augmentation ...

Actualité locale et régionale ; Aéronautique et Transport aérien ; Deuxième aéroport ; HAUTE-GARONNE ; AEROPORT ; INFRASTRUCTURE DES TRANSPORTS

... Lire [+]

U V

- 1 p

Martin Malvy a exprimé sa "surprise" après l'entretien accordé par Gilles de Robien à La Dépêche du Midi le 14 mars. Il se dit pourtant "confiant" sur les dossiers du TGV à Toulouse et de la Traversée centrale des Pyrénées. Le dossier concernant le TGV Toulouse-Paris ravive l'opposition au sein du conseil municipal de Toulouse.

Actualité locale et régionale ; Aménagement du Territoire et développement local ; MIDI-PYRENEES ; TOULOUSE ; INFRASTRUCTURE DES TRANSPORTS ; TRAIN A GRANDE VITESSE

... Lire [+]

U V

- 2 p

Les travaux actuels sont insuffisants pour absorber le trafic de Toulouse. Au rythme actuel de progression du trafic, 3 à 5 % par an, dans trois ans, il faudra faire à nouveau face aux bouchons actuels. En effet, contrairement à d'autres métropoles européennes, Toulouse ne dispose pas d'un contournement dédié au trafic extérieur à l'agglomération.

Actualité locale et régionale ; Aménagement du Territoire et développement local ; MIDI-PYRENEES ; TOULOUSE ; INFRASTRUCTURE DES TRANSPORTS

... Lire [+]

U V

- 1 p

André Laur, après le succès de la manifestation contre le nouvel aéroport toulousain, demande le retrait des études. Courrier des lecteurs : un habitant de La Magdelaine sur Tarn écrit à Claude Terrazzoni, président de la CCIT, qui "ne parle que de rentabilité, et d'économie... et oublie le côté humain et la qualité de vie des populations concernées".
André Laur, après le succès de la manifestation contre le nouvel aéroport toulousain, demande le retrait des études. Courrier des lecteurs : un habitant de La Magdelaine sur Tarn écrit à Claude Terrazzoni, président de la CCIT, qui "ne parle que de rentabilité, et d'économie... et oublie le côté humain et la qualité de vie des populations concernées".

Aéronautique et Transport aérien ; Deuxième aéroport ; HAUTE-GARONNE ; AEROPORT ; INFRASTRUCTURE DES TRANSPORTS

... Lire [+]

U V

- 1 p

Dominique Bussereau, secrétaire d'Etat aux Transports a annoncé un débat sur les transports à l'Assemblée Nationale, le 13 mai prochain. " Ce sera le moment de définir les priorités, et de prévoir les financements. Aux élus du Grand Sud de se faire entendre" a-t-il déclaré. Pour le nouvel aéroport, Dominique Bussereau a précisé que " l'Etat doit avoir une vue d'ensemble pour une politique intermodale, éviter la concurrence entre les équipements. Et s'il y a un aéroport à construire, on n'est pas obligé de le faire dans un vignoble de qualité".
Dominique Bussereau, secrétaire d'Etat aux Transports a annoncé un débat sur les transports à l'Assemblée Nationale, le 13 mai prochain. " Ce sera le moment de définir les priorités, et de prévoir les financements. Aux élus du Grand Sud de se faire entendre" a-t-il déclaré. Pour le nouvel aéroport, Dominique Bussereau a précisé que " l'Etat doit avoir une vue d'ensemble pour une politique intermodale, éviter la concurrence entre les équipements. ...

Actualité locale et régionale ; Aéronautique et Transport aérien ; Deuxième aéroport ; Aménagement du Territoire et développement local ; TOULOUSE ; INFRASTRUCTURE DES TRANSPORTS

... Lire [+]

U V

- 2 p

Les élus du Sicoval sont divisés sur la question de la circulation. D'un côté les partisans du recul du péage entre Castanet et Montgiscard et de l'autre les fervents défenseurs des bretelles d'accès à l'autoroute. La réactualisation de la charte d'aménagement devait formuler de manière claire et précise la position du Sicoval en matière de transport et de circulation. Elle sera de nouveau à l'ordre du jour de la prochaine séance de communauté au mois de mai.
Les élus du Sicoval sont divisés sur la question de la circulation. D'un côté les partisans du recul du péage entre Castanet et Montgiscard et de l'autre les fervents défenseurs des bretelles d'accès à l'autoroute. La réactualisation de la charte d'aménagement devait formuler de manière claire et précise la position du Sicoval en matière de transport et de circulation. Elle sera de nouveau à l'ordre du jour de la prochaine séance de communauté ...

Actualité locale et régionale ; Aménagement du Territoire et développement local ; SICOVAL ; INFRASTRUCTURE DES TRANSPORTS

... Lire [+]

U V

- 2 p

Après proposition du conseil général, le Sicoval ne financera pas le tracé alternatif de la mairie de Castanet.

Aménagement du Territoire et développement local ; CASTANET-TOLOSAN ; INFRASTRUCTURE DES TRANSPORTS

... Lire [+]

U V

- 1 p

La Commission permanente du Conseil régional a décidé de lancer une étude qui portera sur la complémentarité de l'aéroport de Toulouse-Blagnac et ceux de la région et des départements limitrophes. Selon le président Malvy, les aéroports de Rodez et Tarbes sont demandeurs de développement. Des compléments d'informations sur le TGV Paris-Toulouse en 3 heures avec desserte en 1h30 vers Barcelone ou Marseille, vont être fournis. La directrice des grandes lignes de la SNCF s'est exprimée officiellement sur la position de la SNCF vis-à-vis du TGV en Midi-Pyrénées :"nous sommes extrêmement favorables à une liaison grande vitesse entre Bordeaux et Toulouse". La SNCF a aussi émis le souhait que les caractéristiques de la nouvelle ligne permettent de descendre au-dessous du seuil des 3 heures pour Paris-Toulouse.
La Commission permanente du Conseil régional a décidé de lancer une étude qui portera sur la complémentarité de l'aéroport de Toulouse-Blagnac et ceux de la région et des départements limitrophes. Selon le président Malvy, les aéroports de Rodez et Tarbes sont demandeurs de développement. Des compléments d'informations sur le TGV Paris-Toulouse en 3 heures avec desserte en 1h30 vers Barcelone ou Marseille, vont être fournis. La directrice des ...

Actualité locale et régionale ; Aéronautique et Transport aérien ; Deuxième aéroport ; MIDI-PYRENEES ; TRANSPORT ; TRANSPORT FERROVIAIRE ; INFRASTRUCTURE DES TRANSPORTS

... Lire [+]

U V

- 1 p

Nouvel aéroport, désenclavement routier ou ferroviaire et insécurité étaient au centre du petit-déjeuner débat organisé, par l'Association revéloise pour le développement industriel, artisanal et commercial, entre le président de la CCIT et des chefs d'entreprises et élus du revélois. "Pour préserver le rôle international du pôle toulousain, il faudra envisager un second aéroport d'ici 2020" a expliqué Claude Terrazzoni. "Il n'y a pas encore de caractère d'urgence pour ce qui concerne le transport aérien. En revanche, pour ce qui est des infrastructures routières pour notamment désenclaver le Tarn-Sud et l'Est toulousain, des autoroutes et du TGV, là oui il y a urgence". Claude Terrazoni avoue son inquiétude de voir le réseau des rocades toulousaines entièrement saturé dès que le contournement de Cahors, dernier point noir sur la RN 20 entre Paris et Toulouse, sera ouvert. Quand au TGV en gare de Toulouse " il n'y a pas actuellement une dynamique positive". Autre sujet abordé, le problème de l'insécurité. Les dirigeants d'entreprises de Revel ont souligné le phénomène de l'évasion de la délinquance des villes vers la campagne
Nouvel aéroport, désenclavement routier ou ferroviaire et insécurité étaient au centre du petit-déjeuner débat organisé, par l'Association revéloise pour le développement industriel, artisanal et commercial, entre le président de la CCIT et des chefs d'entreprises et élus du revélois. "Pour préserver le rôle international du pôle toulousain, il faudra envisager un second aéroport d'ici 2020" a expliqué Claude Terrazzoni. "Il n'y a pas encore de ...

La chambre de commerce et d'industrie ; Aéronautique et Transport aérien ; CCI TOULOUSE ; REVEL ; INFRASTRUCTURE DES TRANSPORTS ; SECURITE CIVILE ; SERVICE DE SECURITE

... Lire [+]

U V

- 1 p

Le Conseil régional a pris plusieurs mesures visant à assurer la sécurité des transports. Il participera au financement des mises en sécurité des passages à niveau. Il existe 53 héliports hospitaliers en Midi-Pyrénées qui présentent des non-conformités. La Région et le CNES vont signer une convention pour des expérimentations en zones rurales .

Actualité locale et régionale ; TRANSPORT ; INFRASTRUCTURE DES TELECOMMUNICATIONS ; INFRASTRUCTURE DES TRANSPORTS ; INFRASTRUCTURE SANITAIRE ET SOCIALE

... Lire [+]

U V

- 4 p

Toulouse doit à sa situation de carrefour d'être asphyxiée par l'automobile, la circulation de transit et la circulation de proximité se retrouvant toutes deux sur la rocade. Si, depuis dix ans, la situation s'est nettement améliorée à l'intérieur de la ville, elle a empiré sur le périphérique. Le phénomène d'étalement urbain explique pour une large part la prépondérance accordée à l'automobile, qui représente 80 % des trajets, et cet état de fait ne devrait pas fondamentalement changer dans les 15 ans à venir. Selon Jean-Marc Mesquida, directeur de l'Agence d'Urbanisme de l'Agglomération Toulousaine, on peut considérer que la ville a pris 30 ans de retard en matière d'infrastructure de transports. Il faut améliorer les transports publics, mais il faut aussi poursuivre l'effort sur le développement du réseau routier, avec la voie de grand contournement et la nécessité de créer des "barreaux". Il faut poser dès aujourd'hui la question du transit régional, interrégional et européen.
Toulouse doit à sa situation de carrefour d'être asphyxiée par l'automobile, la circulation de transit et la circulation de proximité se retrouvant toutes deux sur la rocade. Si, depuis dix ans, la situation s'est nettement améliorée à l'intérieur de la ville, elle a empiré sur le périphérique. Le phénomène d'étalement urbain explique pour une large part la prépondérance accordée à l'automobile, qui représente 80 % des trajets, et cet état de ...

Actualité locale et régionale ; Aménagement du Territoire et développement local ; TOULOUSE ; CIRCULATION URBAINE ; INFRASTRUCTURE DES TRANSPORTS

... Lire [+]

U V

- 1 p

Un colloque est organisé le jeudi 15 mai à Fenouillet par le syndicat CGT des cheminots de Saint-Jory. Le réseau routier est saturé et le train est garant de rapidité et peut être une alternative pour les déplacements. Propositions pour améliorer la desserte du Nord toulousain par le train.

Agendas ; Aménagement du Territoire et développement local ; FENOUILLET ; INFRASTRUCTURE DES TRANSPORTS

... Lire [+]

U V

- 1 p

Les propositions du rapport de la Datar sur l'avenir des infrastructures de transports en France sont jugées "particulièrement décevantes et inquiétantes"par le président du conseil général. Martin Malvy, président du conseil régional, demande une étude et estime que le "choix ne peut relever que du débat national". Didier Cujives, souligne l'incohérence entre ce que traduit la DATAR et ce que dit M.Bussereau. Pour Claude Terrazzoni, le rapport de la DATAR "va dans le bon sens, celui du rattrapage, notamment en matière d'infrastructures routières".
Les propositions du rapport de la Datar sur l'avenir des infrastructures de transports en France sont jugées "particulièrement décevantes et inquiétantes"par le président du conseil général. Martin Malvy, président du conseil régional, demande une étude et estime que le "choix ne peut relever que du débat national". Didier Cujives, souligne l'incohérence entre ce que traduit la DATAR et ce que dit M.Bussereau. Pour Claude Terrazzoni, le rapport ...

Aéronautique et Transport aérien ; Aménagement du Territoire et développement local ; Deuxième aéroport ; HAUTE-GARONNE ; AEROPORT ; INFRASTRUCTURE DES TRANSPORTS

... Lire [+]

U V

- 1 p

Le président de l'Office des Transports et des Communications du Midi, Jean Bertin, réagit à l'audit sur les grands projets d'infrastructures de transport, commandé par le gouvernement et publié en février 2003. Il redit avec force la nécessité de la ligne nouvelle à grande vitesse Atlantique-Méditerranée.

La chambre de commerce et d'industrie ; MIDI-PYRENEES ; INFRASTRUCTURE DES TRANSPORTS

... Lire [+]

U V

- 2 p

Le débat parlementaire sur l'avenir des transports, qui débute le 20 mai à l'Assemblée nationale et le 3 juin au Sénat, doit donner le coup d'envoi de la nouvelle politique des infrastructures de la France à l'horizon 2020. Seront au coeur des débats les choix des équipements routiers, ferroviaires, fluviaux, portuaires et aéroportuaires et surtout leur financement, car tous les projets annoncés ces dernières années ne pourront pas être mis en oeuvre en même temps. Deux rapports serviront de base aux discussions : celui de la Datar et l'audit sur les transports publics. Une loi d'orientation devrait voir le jour dans les mois qui suivront ces débats.
Le débat parlementaire sur l'avenir des transports, qui débute le 20 mai à l'Assemblée nationale et le 3 juin au Sénat, doit donner le coup d'envoi de la nouvelle politique des infrastructures de la France à l'horizon 2020. Seront au coeur des débats les choix des équipements routiers, ferroviaires, fluviaux, portuaires et aéroportuaires et surtout leur financement, car tous les projets annoncés ces dernières années ne pourront pas être mis en ...

Economie et Conjoncture ; Aménagement du Territoire et développement local ; Aéronautique et Transport aérien ; INFRASTRUCTURE DES TRANSPORTS ; TRANSPORT

... Lire [+]

Z