Documents  ALCARAZ Marina | enregistrements trouvés : 74

O

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

U V

- 2 p

En ouvrant aujourd'hui son nouveau marché Alternext, Euronext veut offrir une réponse adaptée aux besoins de financement des petites et moyennes entreprises. Mais il souhaite garantir dans le même temps une certaine sécurité aux investisseurs.

Economie et Conjoncture ; Industrie et construction ; BOURSE DES VALEURS ; SOURCE DE FINANCEMENT DE L'ENTREPRISE

... Lire [+]

U V

- 2 p

La monnaie américaine a été victime d'un nouvel accès de faiblesse généralisé, qui a propulsé l'euro à 1,5144 dollar. Les perspectives d'évolution des taux d'intérêt, tant aux Etats-Unis qu'en Europe, ne lui sont guère favorables et devraient constituer un facteur d'appréciation pour l'euro.
Un exportateur français sur quatre est directement touché (22.000 entreprises ont exporté en 2007 sur le territoire nord-américain, selon les statistiques douanières). L'euro fort pénalise les PME, qui, pour certaines, sont contraintes de se retirer du marché américain. Les PME françaises qui ne travaillent pas dans la zone euro sont aussi victimes de la faiblesse du dollar et celles qui ne travaillent que dans la zone euro ne sont pas pour autant à l'abri.
La monnaie américaine a été victime d'un nouvel accès de faiblesse généralisé, qui a propulsé l'euro à 1,5144 dollar. Les perspectives d'évolution des taux d'intérêt, tant aux Etats-Unis qu'en Europe, ne lui sont guère favorables et devraient constituer un facteur d'appréciation pour l'euro.
Un exportateur français sur quatre est directement touché (22.000 entreprises ont exporté en 2007 sur le territoire nord-américain, selon les statistiques ...

Economie et Conjoncture ; Commerce et investissements internationaux ; UNITE MONETAIRE ; MARCHE DES CHANGES ; COMMERCE EXTERIEUR

... Lire [+]

U V

- 1 p

L'euro regagne du terrain après son plus bas annuel à 1,19 dollar. Il profite d'une amélioration du sentiment des investisseurs, notamment au sujet des banques européennes.
Plusieurs valeurs exposées à l'international, à l'instar d'EADS, ont grimpé depuis le début de l'année, sur fond de baisse de l'euro.

Economie et Conjoncture ; EURO ; BANQUE D'AFFAIRES ; EUROPE ; BOURSE DES VALEURS ; RISQUE BANCAIRE

... Lire [+]

U V

- 1 p

La thématique du "pricing power" c'est-à-dire le pouvoir de décider du prix de ses produits, est revenue sur le devant de la scène avec l'ascension des cours des matières premières et la résurgence des craintes d'inflation. Stratégistes et analystes tentent de discerner gagnants et perdants dans un contexte d'ascension des cours des matières premières. Les secteurs les plus exposés aux consommateurs directs ont tendance à souffrir, comme la distribution, les producteurs alimentaires, la pharmacie, l'électricité et les boissons.
La thématique du "pricing power" c'est-à-dire le pouvoir de décider du prix de ses produits, est revenue sur le devant de la scène avec l'ascension des cours des matières premières et la résurgence des craintes d'inflation. Stratégistes et analystes tentent de discerner gagnants et perdants dans un contexte d'ascension des cours des matières premières. Les secteurs les plus exposés aux consommateurs directs ont tendance à souffrir, comme la ...

Economie et Conjoncture ; FRANCE ; MATIERES PREMIERES ; INFLATION ; ENTREPRISE ; PRIX ; ANALYSE SOCIO-ECONOMIQUE

... Lire [+]

U V

- 1 p

Les pays émergents comptent pour 31 % des chiffres d'affaires des sociétés européennes et des entreprises qui composent l'indice CAC 40, selon les estimations de la Société Générale. "Jusqu'à présent, la Chine a plutôt favorisé les entreprises industrielles, notamment allemandes, mais dans le futur, la montée en puissance de la consommation dans ce pays pourrait bénéficier potentiellement davantage aux sociétés françaises", souligne Alain Galène, responsable de la recherche thématique à la Société Générale. Toutefois, les émergents ne sont pas seulement des forces positives : ils sont aussi de féroces concurrents. Ainsi, de nombreuses grandes entreprises de Chine, d'Inde ou du Brésil parviennent à prendre des parts de marché aux leaders nationaux, en particulier dans l'industrie.
Les pays émergents comptent pour 31 % des chiffres d'affaires des sociétés européennes et des entreprises qui composent l'indice CAC 40, selon les estimations de la Société Générale. "Jusqu'à présent, la Chine a plutôt favorisé les entreprises industrielles, notamment allemandes, mais dans le futur, la montée en puissance de la consommation dans ce pays pourrait bénéficier potentiellement davantage aux sociétés françaises", souligne Alain ...

Economie et Conjoncture ; NOUVELLES ECONOMIES INDUSTRIALISEES ; EUROPE ; GRANDE ENTREPRISE ; CONCURRENCE ; INDUSTRIE

... Lire [+]

U V

- 4 p

Nicolas Sarkozy et Angela Merkel se sont rencontrés pour trouver un compromis sur la crise grecque avant le sommet, ce jour, des chefs d'Etat de la zone euro. Selon un sondage de Bank of America-Meryll Lynch, les investisseurs internationaux fuient l'Europe en raison de la crise de la dette.


Economie et Conjoncture ; ZONE EURO ; SITUATION ECONOMIQUE ; GRECE ; DETTE PUBLIQUE

... Lire [+]

U V

- 1 p

La Commission européenne pourrait mettre un texte sur la table dès le 5 octobre, concernant la future taxe euro sur les transactions financières. En liant le dossier à celui, plus large, du futur cadre financier de l'Union pour 2014-2020, dont la nouvelle taxe devrait représenter à terme l'une des principales ressources, Bruxelles espère la rendre incontournable, même aux yeux du Royaume-Uni.

Economie et Conjoncture ; UNION EUROPEENNE ; OPERATION DE BOURSE ; IMPOT INDIRECT

... Lire [+]

U V

- 1 p

Les Bourses européennes ont décroché le 9 septembre. L'euro est sous 1,37 dollar. Les investisseurs craignent un défaut de paiement de la Grèce.

Economie et Conjoncture ; ZONE EURO ; EURO ; BOURSE DES VALEURS

... Lire [+]

U V

- 1 p

Les craintes d'une rechute de l'économie se sont accentuées et la baisse de toutes les places financières avec elles. Le CAC 40 a plié de 5,25 % pour retomber à son plus bas niveau depuis mars 2009. Les munitions des banquiers centraux se font plus rares et leur efficacité plus incertaine.
A l'exception du dollar et du yen, les monnaies, notamment émergentes, ont connu une de leurs pires séances de l'année. En baisse de 1,75 %, à 1,3501 dollar, l'euro a atteint son plus bas en huit mois.

Les craintes d'une rechute de l'économie se sont accentuées et la baisse de toutes les places financières avec elles. Le CAC 40 a plié de 5,25 % pour retomber à son plus bas niveau depuis mars 2009. Les munitions des banquiers centraux se font plus rares et leur efficacité plus incertaine.
A l'exception du dollar et du yen, les monnaies, notamment émergentes, ont connu une de leurs pires séances de l'année. En baisse de 1,75 %, à 1,3501 dollar, ...

Economie et Conjoncture ; MARCHE FINANCIER ; MONDE ; BOURSE DES VALEURS ; EURO ; PARITE MONETAIRE

... Lire [+]

U V

- 3 p

Pour l'INSEE, la France est retombée en récession. L'institut anticipe deux trimestres consécutifs de contraction de l'activité. Le PIB reculerait de 0,2 % au quatrième trimestre, en cours, puis de 0,1 % au premier trimestre, suivrait ensuite une très modeste croissance au printemps (+ 0,1 %). Au vu de ce scénario, la perte du triple A est donc jugée de plus en plus inéluctable par les économistes. La récession en vue, même courte et limitée compromet le retour du déficit à 4,5 % du PIB en 2012 sauf à engager un nouveau plan de rigueur.
Pour l'INSEE, la France est retombée en récession. L'institut anticipe deux trimestres consécutifs de contraction de l'activité. Le PIB reculerait de 0,2 % au quatrième trimestre, en cours, puis de 0,1 % au premier trimestre, suivrait ensuite une très modeste croissance au printemps (+ 0,1 %). Au vu de ce scénario, la perte du triple A est donc jugée de plus en plus inéluctable par les économistes. La récession en vue, même courte et limitée ...

Economie et Conjoncture ; FRANCE ; PRODUIT INTERIEUR BRUT ; SITUATION ECONOMIQUE ; MARCHE FINANCIER

... Lire [+]

U V

- 2 p

Angela Merkel a salué la démarche de Nicolas Sarkozy en faveur d'une taxation sur les transactions financières au sein de la zone euro. La qualifiant de "bonne initiative pour passer de la parole à l'acte", la chancelière a cependant rappelé que la taxe ne faisait pas l'unanimité au sein du gouvernement allemand. La chancelière a demandé un rapport aux ministres des Finances pour le mois de mars.
Nicolas Sarkozy privilégie la mise en oeuvre pure et simple du projet de la Commission européenne sur la taxation des transactions financières.
Angela Merkel a salué la démarche de Nicolas Sarkozy en faveur d'une taxation sur les transactions financières au sein de la zone euro. La qualifiant de "bonne initiative pour passer de la parole à l'acte", la chancelière a cependant rappelé que la taxe ne faisait pas l'unanimité au sein du gouvernement allemand. La chancelière a demandé un rapport aux ministres des Finances pour le mois de mars.
Nicolas Sarkozy privilégie la mise en oeuvre pure ...

Economie et Conjoncture ; ZONE EURO ; ALLEMAGNE ; FRANCE ; POLITIQUE ECONOMIQUE ; POLITIQUE FISCALE ; COMMISSION EUROPEENNE

... Lire [+]

U V

- 1 p

Les contours de la taxe sur les transactions financières sont arrêtés. L'article de loi, qui sera présenté le 8 février en Conseil des ministres, vise trois activités : l'achat d'actions, le trading à haute fréquence et l'achat de CDS "nus" (une assurance contre le risque de défaut d'un émetteur). La taxe doit rapporter 1,1 milliard d'euros chaque année. Le champ de la taxe sera limité. Seuls sont visés les titres d'entreprises dont le siège social est en France et dont la capitalisation dépasse 1 milliard d'euros.
Les contours de la taxe sur les transactions financières sont arrêtés. L'article de loi, qui sera présenté le 8 février en Conseil des ministres, vise trois activités : l'achat d'actions, le trading à haute fréquence et l'achat de CDS "nus" (une assurance contre le risque de défaut d'un émetteur). La taxe doit rapporter 1,1 milliard d'euros chaque année. Le champ de la taxe sera limité. Seuls sont visés les titres d'entreprises dont le siège ...

Economie et Conjoncture ; POLITIQUE FISCALE ; SPECULATION BOURSIERE ; FISCALITE INTERNATIONALE

... Lire [+]

U V

- 1 p

Le financement des PME par la Bourse est une question sensible en ce moment. Un rapport sur ce sujet, rédigé par Thierry Giami et Gérard Rameix, pointerait des lacunes dans le système et rapporterait des mécontentements d'un certain nombre d'acteurs de la place, notamment NYSE EURONEXT, la maison mère de la Bourse de Paris. La création d'une Bourse concurrente est évoquée en partenariat ou non avec l'opérateur historique. Les professionnels attendent avec impatience la publication officielle du rapport, et surtout les préconisations de
Bercy.
Le financement des PME par la Bourse est une question sensible en ce moment. Un rapport sur ce sujet, rédigé par Thierry Giami et Gérard Rameix, pointerait des lacunes dans le système et rapporterait des mécontentements d'un certain nombre d'acteurs de la place, notamment NYSE EURONEXT, la maison mère de la Bourse de Paris. La création d'une Bourse concurrente est évoquée en partenariat ou non avec l'opérateur historique. Les professionnels ...

Economie et Conjoncture ; FRANCE ; FINANCEMENT DE PROJET ; AIDE A L'ENTREPRISE ; OPERATION DE BOURSE ; SOURCE DE FINANCEMENT DE L'ENTREPRISE

... Lire [+]

U V

- 1 p

Le très attendu rapport Giami-Rameix sur le financement des PME doit être présenté aujourd'hui à Bercy. Il propose un plan d'action "de nature à provoquer un choc de confiance". Il examine plusieurs pistes avec Nyse Euronext et, ou, avec de nouvelles Bourses concurrentes. Les rapporteurs mettent plutôt en avant la création d'une filiale dédiée aux PME avec des moyens et des équipes spécialisées. La réunion de ce 21 février va être aussi l'occasion de lancer les fonds dédiés aux PME-ETI, annoncés en 2011 par Bercy. Ils seront dotés d'environ 160 M d'euros, financés en majorité par les assureurs aux côtés de la Caisse des Dépôts.
Le très attendu rapport Giami-Rameix sur le financement des PME doit être présenté aujourd'hui à Bercy. Il propose un plan d'action "de nature à provoquer un choc de confiance". Il examine plusieurs pistes avec Nyse Euronext et, ou, avec de nouvelles Bourses concurrentes. Les rapporteurs mettent plutôt en avant la création d'une filiale dédiée aux PME avec des moyens et des équipes spécialisées. La réunion de ce 21 février va être aussi ...

Economie et Conjoncture ; SOURCE DE FINANCEMENT DE L'ENTREPRISE ; PME ; ENTREPRISE DE TAILLE INTERMEDIAIRE ; ORGANISATION DES MARCHES FINANCIERS

... Lire [+]

U V

- 1 p

Les trois quart des sociétés du CAC 40 ont publié leurs résultats annuels. Les bénéfices agrégés ressortent en léger recul mais les discours des entreprises sont rassurants. Dans la crise, les grands groupes ont cherché à préserver leurs dividendes. Au total, sur les 32 entreprises analysées, plus de la moitié ont vu leurs résultats s'améliorer, dont certains de façon très significative comme EDF (+ 195 %). ALCATEL-LUCENT, lanterne rouge du palmarès 2010, est revenu aux bénéfices.
Les trois quart des sociétés du CAC 40 ont publié leurs résultats annuels. Les bénéfices agrégés ressortent en léger recul mais les discours des entreprises sont rassurants. Dans la crise, les grands groupes ont cherché à préserver leurs dividendes. Au total, sur les 32 entreprises analysées, plus de la moitié ont vu leurs résultats s'améliorer, dont certains de façon très significative comme EDF (+ 195 %). ALCATEL-LUCENT, lanterne rouge du ...

Economie et Conjoncture ; FRANCE ; GRANDE ENTREPRISE ; INFORMATION BOURSIERE ; COTATION EN BOURSE ; BENEFICE ; COMPTE DE RESULTAT

... Lire [+]

U V

- 2 p

Les grands groupes du CAC 40 ont engrangé 73,8 milliards d'euros de profits au titre de l'exercice 2011, une année marquée par de fortes turbulences liées à la crise des dettes souveraines. Cela représente une baisse de 9 % par rapport à 2010, selon les calculs de Ricol Lasteyrie mais ce recul est à relativiser compte tenu du poids des valeurs bancaires. Les chiffres d'affaires des sociétés du CAC 40 ont augmenté de 6 %. Ils ont notamment été tirés par les marchés émergents. Les entreprises du CAC 40 réalisent environ 40 % de leur activité hors d'Europe. Les entreprises cherchent à maintenir leurs dividendes. Ceux-ci devraient atteindre 35,8 milliards d'euros cette année.
Les grands groupes du CAC 40 ont engrangé 73,8 milliards d'euros de profits au titre de l'exercice 2011, une année marquée par de fortes turbulences liées à la crise des dettes souveraines. Cela représente une baisse de 9 % par rapport à 2010, selon les calculs de Ricol Lasteyrie mais ce recul est à relativiser compte tenu du poids des valeurs bancaires. Les chiffres d'affaires des sociétés du CAC 40 ont augmenté de 6 %. Ils ont notamment été ...

Economie et Conjoncture ; FRANCE ; GRANDE ENTREPRISE ; COTATION EN BOURSE ; DIVIDENDE ; CROISSANCE DE L'ENTREPRISE

... Lire [+]

U V

- 1 p

Une vingtaine de PME et ETI se regroupent pour émettre des obligations. Chacune doit lever entre 5 et 20 millions d'euros, courant avril, de façon quasi simultanée.

Economie et Conjoncture ; FRANCE ; PME ; GROUPE D'ENTREPRISES ; OBLIGATION ; EMISSION DE TITRES

... Lire [+]

U V

- 1 p

Nicolas Sarkozy a agité le spectre d'attaques spéculatives en cas de victoire de François Hollande à l'élection présidentielle. Les marchés n'aiment pas le changement. La volatilité devrait augmenter les taux français pourraient monter si les premières annonces sont mal reçues.

Economie et Conjoncture ; ELECTION POLITIQUE ; MARCHE DES CAPITAUX ; DETTE PUBLIQUE ; SPECULATION BOURSIERE

... Lire [+]

U V

- 1 p

La dette française n'a pas été attaquée mais les résultats du premier tour ont rajouté de l'incertitude à des marchés qui n'en manquaient pas.

Economie et Conjoncture ; ELECTION POLITIQUE ; FRANCE ; MARCHE FINANCIER ; DETTE PUBLIQUE

... Lire [+]

U V

- 3 p

Dès le 16 mai à Berlin, avec Angela Merkel, puis le 23 mai à Bruxelles, avec les dirigeants européens, lors d'une réunion extraordinaire convoquée par Herman Van Rompuy, président du Conseil européen, François Hollande plaidera en faveur de la croissance.
Par ailleurs, les marchés ont baissé hier, préoccupés par la Grèce. Ils doivent faire face à des menaces venant d'Espagne, et plus globalement de la zone euro.
Dès le 16 mai à Berlin, avec Angela Merkel, puis le 23 mai à Bruxelles, avec les dirigeants européens, lors d'une réunion extraordinaire convoquée par Herman Van Rompuy, président du Conseil européen, François Hollande plaidera en faveur de la croissance.
Par ailleurs, les marchés ont baissé hier, préoccupés par la Grèce. Ils doivent faire face à des menaces venant d'Espagne, et plus globalement de la zone euro.

Economie et Conjoncture ; UNION EUROPEENNE ; POLITIQUE ECONOMIQUE ; CROISSANCE ECONOMIQUE

... Lire [+]

U V

- 1 p

Le comité d'orientation stratégique sur les PME et ETI doit bientôt rendre ses conclusions sur le projet d'une plate-forme dédiée à ce segment. Le projet pose encore une foule de questions. Nombre de professionnels sont inquiets.

Economie et Conjoncture ; PME ; ENTREPRISE DE TAILLE INTERMEDIAIRE ; MARCHE DES CAPITAUX

... Lire [+]

U V

- 1 p

Le gouvernement français veut revoir le taux de la taxe sur les transactions financières (TTF), initialement prévu à 0,1 %, car ses prévisions de recettes pourraient ne pas être atteintes. Les professionnels s'inquiètent des conséquences de cet alourdissement de la fiscalité sur la place de Paris.

Economie et Conjoncture ; MARCHE DES CAPITAUX ; FISCALITE DU CAPITAL

... Lire [+]

U V

- 1 p

Le Comité d'orientation stratégique dédié aux PME-ETI a dévoilé les grandes lignes de la nouvelle "Bourse de l'entreprise". Cette nouvelle structure, dotée d'une équipe spécifique dédiée, aura une gouvernance élargie, avec un conseil de surveillance de 10 à 15 membres.

Economie et Conjoncture ; MARCHE FINANCIER ; PME ; ENTREPRISE DE TAILLE INTERMEDIAIRE

... Lire [+]

U V

- 1 p

Selon le rapport de l'observatoire du financement des entreprises par le marché, en France, 22 PME-ETI sont entrées à la cote et 30 en sont sorties.

Economie et Conjoncture ; FRANCE ; ENTREPRISE DE TAILLE INTERMEDIAIRE ; PME ; COTATION EN BOURSE

... Lire [+]

U V

- 1 p

Le projet d'une nouvelle Bourse destinée aux PME et ETI avance bien. Son lancement effectif est prévu pour l'an prochain. Le Comité à l'initiative du projet, a reçu une cinquantaine de contributions de la place, saluant dans l'ensemble ce projet. Mais de nombreuses précisions sont attendues.

Economie et Conjoncture ; FRANCE ; MARCHE FINANCIER ; PME ; ENTREPRISE DE TAILLE INTERMEDIAIRE ; SOURCE DE FINANCEMENT DE L'ENTREPRISE

... Lire [+]

U V

- 1 p

Le Comité d'orientation stratégique sur les PME-ETI a rendu son rapport en juillet 2012. La nouvelle "Bourse de l'Entreprise" devrait être lancée bientôt. Un certain nombre de questions restent en suspens : le budget alloué, l'ouverture du capital.....

Economie et Conjoncture ; PME ; ENTREPRISE DE TAILLE INTERMEDIAIRE ; COTATION EN BOURSE

... Lire [+]

U V

- 7 p

Les marchés n'ont guère réagi, le 20 novembre, à la dégradation de la note de la France annoncée par Moody's, les taux français restant à des niveaux historiquement bas. L'argumentaire de Moody's est sans ambiguïté : si la note n'a été abaissée "que" d'un cran, à AA1, c'est parce que la France, au-delà de ses fondamentaux solides (économie large et diversifiée, résistance aux chocs, etc.), s'est engagée dans la réduction de son déficit et a annoncé des réformes importantes en matière de compétitivité.
Les marchés n'ont guère réagi, le 20 novembre, à la dégradation de la note de la France annoncée par Moody's, les taux français restant à des niveaux historiquement bas. L'argumentaire de Moody's est sans ambiguïté : si la note n'a été abaissée "que" d'un cran, à AA1, c'est parce que la France, au-delà de ses fondamentaux solides (économie large et diversifiée, résistance aux chocs, etc.), s'est engagée dans la réduction de son déficit et a ...

Economie et Conjoncture ; NOTATION FINANCIERE ; COMPETITIVITE D'UN PAYS ; SITUATION ECONOMIQUE ; POLITIQUE ECONOMIQUE

... Lire [+]

U V

- 1 p

L'indice qui compile les grandes valeurs des pays émergents a accusé sa quatrième semaine de baisse consécutive.
Il est très en retard par rapport à l'indice des marchés développés en raison des craintes sur la croissance. "Les quatre grands pays dits BRIC (Brésil, Russie, Inde, Chine) sont dans le rouge depuis le début de l'année, signe qu'il y a peu de discrimination entre les émergents. Ce n'est donc pas un pays en particulier qui est pointé du doigt, mais toute la zone," analyse Roland Kaloyan, stratégiste à la Société Générale.
L'indice qui compile les grandes valeurs des pays émergents a accusé sa quatrième semaine de baisse consécutive.
Il est très en retard par rapport à l'indice des marchés développés en raison des craintes sur la croissance. "Les quatre grands pays dits BRIC (Brésil, Russie, Inde, Chine) sont dans le rouge depuis le début de l'année, signe qu'il y a peu de discrimination entre les émergents. Ce n'est donc pas un pays en particulier qui est pointé ...

Economie et Conjoncture ; NOUVELLES ECONOMIES INDUSTRIALISEES ; BOURSE DES VALEURS ; SITUATION ECONOMIQUE

... Lire [+]

U V

- 1 p

La crise a remanié en profondeur la hiérarchie des géants de la Bourse. Une étude PwC montre que seulement 14 sociétés sur les 100 plus grosses capitalisations mondiales appartiennent à la zone euro, soit deux fois moins qu'en 2008. Les Etats-Unis dominent toujours avec 43 plus importantes sociétés mondiales, qui pèsent ensemble la moitié de la capitalisation cumulée du Top 100.
La crise a remanié en profondeur la hiérarchie des géants de la Bourse. Une étude PwC montre que seulement 14 sociétés sur les 100 plus grosses capitalisations mondiales appartiennent à la zone euro, soit deux fois moins qu'en 2008. Les Etats-Unis dominent toujours avec 43 plus importantes sociétés mondiales, qui pèsent ensemble la moitié de la capitalisation cumulée du Top 100.

Economie et Conjoncture ; CAPITALISATION BOURSIERE ; ACTION ; BOURSE DES VALEURS

... Lire [+]

U V

- 1 p

A 1,34 dollar, l'euro connaît un rebond en plein marasme économique. Une hausse conditionnée par la réunion de la Fed, qui accapare les marchés.

Economie et Conjoncture ; EURO ; MARCHE DES CHANGES ; MARCHE FINANCIER

... Lire [+]

U V

- 3 p

La perspective d'un changement de cap monétaire aux Etats-Unis approche. La Chine inquiète aussi, et les marchés européens ont chuté de plus de 3 %. La remontée du dollar va imposer une trêve à la "guerre des changes."

Economie et Conjoncture ; MONDE ; PLACE FINANCIERE ; SITUATION ECONOMIQUE ; MARCHE FINANCIER ; MARCHE DES CHANGES

... Lire [+]

U V

- 1 p

Promu, il y a quelques jours à peine, président-directeur général d'EnterNext, la nouvelle plateforme de Nyse Euronext dédiée aux PME et aux ETI, ce" monsieur PME" aura fort à faire pour attirer les petites sociétés vers la Bourse.

Economie et Conjoncture ; FRANCE ; PME ; ENTREPRISE DE TAILLE INTERMEDIAIRE ; BOURSE DES VALEURS

... Lire [+]

U V

- 1 p

Les petites et moyennes valeurs cotées à Paris ont vu leurs résultats et chiffres d'affaires augmenter en 2012. Le segment des "small and midcaps" affiche de meilleures performances boursières que le CAC 40, à presque 5 milliards d'euros.

Economie et Conjoncture ; PME ; COTATION EN BOURSE

... Lire [+]

U V

- 4 p

Wall Street a clairement tiré son épingle du jeu. Le Dow Jones a avancé de 13,78 %, le S & P 500 de 12,63 %. Alors que la plupart des autres grands marchés ont reculé depuis le discours de Ben Bernanke du 22 mai, évoquant une réduction des achats d'actifs de la Réserve fédérale américaine, l'Amérique a paradoxalement relativement bien résisté. En Europe, la tendance depuis le début de l'année est beaucoup plus mitigée. Les inquiétudes sur la Fed ont donné un coup d'arrêt à la bonne orientation des Bourses au printemps. Ainsi, le CAC 40, qui avait dépassé le seuil symbolique des 4.000 points le mois dernier, a cédé du terrain depuis, terminant le semestre avec un gain de 2,7 %.
Wall Street a clairement tiré son épingle du jeu. Le Dow Jones a avancé de 13,78 %, le S & P 500 de 12,63 %. Alors que la plupart des autres grands marchés ont reculé depuis le discours de Ben Bernanke du 22 mai, évoquant une réduction des achats d'actifs de la Réserve fédérale américaine, l'Amérique a paradoxalement relativement bien résisté. En Europe, la tendance depuis le début de l'année est beaucoup plus mitigée. Les inquiétudes sur la Fed ...

Economie et Conjoncture ; BOURSE DES VALEURS ; MARCHE FINANCIER

... Lire [+]

U V

- 1 p

EnterNext, la toute nouvelle plate-forme parisienne destinée à attirer les PME et les ETI vers la Bourse, répond à un besoin réel. Mais ne suffira probablement pas, à lui seul, à relancer le financement de "small caps" par le marché. On dit d'une entreprise qu'elle est small cap lorsque sa capitalisation boursière est inférieure à 250 M d'euros.
Avec la raréfaction du crédit bancaire, les entreprises ont cruellement besoin de capitaux. Pour l'instant, seul 1 % du financement des ETI et PME provient du marché.
Le succès de la nouvelle plate-forme boursière dépendra notamment de l'implication des grands investisseurs, qui favorisent traditionnellement les "blue chips" (sociétés cotées en bourse avec une grande capitalisation), par rapport aux "small caps".
EnterNext, la toute nouvelle plate-forme parisienne destinée à attirer les PME et les ETI vers la Bourse, répond à un besoin réel. Mais ne suffira probablement pas, à lui seul, à relancer le financement de "small caps" par le marché. On dit d'une entreprise qu'elle est small cap lorsque sa capitalisation boursière est inférieure à 250 M d'euros.
Avec la raréfaction du crédit bancaire, les entreprises ont cruellement besoin de capitaux. Pour ...

Economie et Conjoncture ; BOURSE DES VALEURS ; PME ; ENTREPRISE DE TAILLE INTERMEDIAIRE ; SOURCE DE FINANCEMENT DE L'ENTREPRISE

... Lire [+]

U V

- 4 p

En 2012, les sociétés du CAC 40 ont payé plus de 35 milliards d'euros d'impôts sur résultat dans le monde. Dix groupes, dont TOTAL, BNP PARIBAS et GDF SUEZ, représentent à eux seuls les trois quarts de ce montant.

Economie et Conjoncture ; IMPOT SUR LES SOCIETES ; FISCALITE DES ENTREPRISES ; FISCALITE DES GROUPES ; POLITIQUE FISCALE

... Lire [+]

U V

- 1 p + 1 p + 1 p + 1 p

Les premiers résultats trimestriels commencent à paraître et sont encourageants. Les grandes entreprises du CAC 40 ont soit conservé, soit relevé leurs objectifs pour 2013 et ce, en dépit d'un début d'année difficile pour des entreprises comme Michelin ou Faurecia. Les grands groupes français abordent la seconde partie de l'année avec confiance. La sortie de récession de l'Europe semble proche mais l'impact du ralentissement de la croissance dans les pays émergents sera scruté de près par les investisseurs.
Les premiers résultats trimestriels commencent à paraître et sont encourageants. Les grandes entreprises du CAC 40 ont soit conservé, soit relevé leurs objectifs pour 2013 et ce, en dépit d'un début d'année difficile pour des entreprises comme Michelin ou Faurecia. Les grands groupes français abordent la seconde partie de l'année avec confiance. La sortie de récession de l'Europe semble proche mais l'impact du ralentissement de la croissance ...

Economie et Conjoncture ; FRANCE ; GRANDE ENTREPRISE ; COTATION EN BOURSE ; SITUATION ECONOMIQUE ; SITUATION FINANCIERE DE L'ENTREPRISE ; POLITIQUE ECONOMIQUE

... Lire [+]

U V

- 1 p

Une grande majorité des entreprises de l'indice phare ont maintenu ou relevé leurs prévisions annuelles. Les résultats nets ont baissé de 21 % au premier semestre, mais ils ont été bien accueillis en Bourse.

Economie et Conjoncture ; INFORMATION BOURSIERE ; INDICE BOURSIER

... Lire [+]

U V

- 1 p

L'indice Nasdaq Biotechnology évolue à des niveaux jamais vus. Les introductions en Bourse de sociétés atteignent des records. La formidable ascension de plusieurs biotech suscite l'enthousiasme des spécialistes mais aussi une certaine inquiétude. Au point que l'on parle déjà de bulle boursière. Les introductions de PME dans le domaine de la santé ont été nombreuses à Paris, mais les performances sont très contrastées.
L'indice Nasdaq Biotechnology évolue à des niveaux jamais vus. Les introductions en Bourse de sociétés atteignent des records. La formidable ascension de plusieurs biotech suscite l'enthousiasme des spécialistes mais aussi une certaine inquiétude. Au point que l'on parle déjà de bulle boursière. Les introductions de PME dans le domaine de la santé ont été nombreuses à Paris, mais les performances sont très contrastées.

Economie et Conjoncture ; BIOTECHNOLOGIE ; INDICE BOURSIER ; INTRODUCTION EN BOURSE ; PME

... Lire [+]

U V

- 1 p + 1 p

Les grands chefs d'entreprise semblent avoir une certaine foi en l'avenir. La plupart des sociétés ont, en effet, confirmé leurs prévisions annuelles ou les ont même relevées comme EDF ou Safran. Les sociétés sont globalement plus positives pour le second semestre.
La confiance des ténors de la cote est d'autant plus notable qu'elle intervient après un premier semestre relativement difficile. Les stars du CAC 40 ont engrangé 32,1 milliards d'euros de profits nets. Ils ont reculé de 15,8 %, selon les données de Ricol Lasteyrie pour "Les Echos".
Les grands chefs d'entreprise semblent avoir une certaine foi en l'avenir. La plupart des sociétés ont, en effet, confirmé leurs prévisions annuelles ou les ont même relevées comme EDF ou Safran. Les sociétés sont globalement plus positives pour le second semestre.
La confiance des ténors de la cote est d'autant plus notable qu'elle intervient après un premier semestre relativement difficile. Les stars du CAC 40 ont engrangé 32,1 milliards ...

Economie et Conjoncture ; FRANCE ; GRANDE ENTREPRISE ; COTATION EN BOURSE ; SITUATION ECONOMIQUE

... Lire [+]

U V

- 1 p

Le PEA dédié aux PME et ETI (entreprises de taille intermédiaire) aura un plafond de 75.000 euros et sera doté des mêmes avantages fiscaux que son grand frère. Si tous les détails de ce nouveau produit, prévu pour 2014, ne sont pas encore connus, les spécialistes s'attendent à un regain d'intérêt sur cette classe d'actifs. Selon les hypothèses du gouvernement, cette mesure pourrait drainer jusqu'à plus de 4 milliards d'euros pour les PME-ETI. Parallèlement, le projet de PEA PME pourrait relancer l'intérêt des chefs d'entreprise pour la Bourse.
Le PEA dédié aux PME et ETI (entreprises de taille intermédiaire) aura un plafond de 75.000 euros et sera doté des mêmes avantages fiscaux que son grand frère. Si tous les détails de ce nouveau produit, prévu pour 2014, ne sont pas encore connus, les spécialistes s'attendent à un regain d'intérêt sur cette classe d'actifs. Selon les hypothèses du gouvernement, cette mesure pourrait drainer jusqu'à plus de 4 milliards d'euros pour les PME-ETI. ...

Economie et Conjoncture ; FRANCE ; ENTREPRISE ; SOURCE DE FINANCEMENT DE L'ENTREPRISE

... Lire [+]

U V

- 1 p

Le comité chargé de décider des entrées et sorties au sein du CAC 40 pourrait se tenir en fin de semaine.
C'est le conseil scientifique des indices (CSI), institution indépendante de Nyse Euronext, qui décidera. Il est constitué actuellement de 7 membres, régulateurs, professeur, analystes. Depuis 2009, Euronext a lancé 4 indices adaptés aux stratégies des investisseurs : indices "équipondérés", indices "à effet de levier", indices "à volatilité minimum", indices "socialement responsables."
Le comité chargé de décider des entrées et sorties au sein du CAC 40 pourrait se tenir en fin de semaine.
C'est le conseil scientifique des indices (CSI), institution indépendante de Nyse Euronext, qui décidera. Il est constitué actuellement de 7 membres, régulateurs, professeur, analystes. Depuis 2009, Euronext a lancé 4 indices adaptés aux stratégies des investisseurs : indices "équipondérés", indices "à effet de levier", indices "à volatilité ...

Economie et Conjoncture ; FRANCE ; GRANDE ENTREPRISE ; COTATION EN BOURSE

... Lire [+]

U V

- 1 p

Alternativa et Place d'Echange (CCI de Lyon, CCI de région Rhône-Alpes, Caisse des dépôts et Consignations et Lyon Place financière et tertiaire) viennent de lancer une plateforme régionale permettant aux PME et TPE de se coter directement, avec ou sans une banque introductrice et aux investisseurs de venir directement sur le marché avec ou sans courtier. Trois entreprises devraient venir prochainement se coter et une quarantaine d'entreprises de la région est espérée.
Alternativa et Place d'Echange (CCI de Lyon, CCI de région Rhône-Alpes, Caisse des dépôts et Consignations et Lyon Place financière et tertiaire) viennent de lancer une plateforme régionale permettant aux PME et TPE de se coter directement, avec ou sans une banque introductrice et aux investisseurs de venir directement sur le marché avec ou sans courtier. Trois entreprises devraient venir prochainement se coter et une quarantaine d'entreprises ...

Economie et Conjoncture ; RHONE-ALPES ; COTATION EN BOURSE ; MARCHE FINANCIER ; PME ; TRES PETITE ENTREPRISE

... Lire [+]

U V

- 1 p

Le texte créant ce nouvel outil pour 2014 dans le cadre du projet de loi de finances, doit être présenté en conseil des ministres le 25 septembre. Il prévoit notamment la possibilité d'avoir deux PEA dans deux établissements différents.



Economie et Conjoncture ; FRANCE ; PME ; ENTREPRISE DE TAILLE INTERMEDIAIRE ; SOURCE DE FINANCEMENT DE L'ENTREPRISE

... Lire [+]

U V

- 1 p

Les entreprises de taille intermédiaire (ETI) vont devoir diversifier leurs sources de financement, selon une étude de Standard and Poor's. Elles ont un profil financier plus conservateur que leurs grandes soeurs. Une quarantaine de sociétés ayant une capitalisation inférieure ou proche de 1 milliard d'euros vont être exclues du PEA-PME.

Economie et Conjoncture ; ENTREPRISE DE TAILLE INTERMEDIAIRE ; SOURCE DE FINANCEMENT DE L'ENTREPRISE

... Lire [+]

U V

- 1 p

La valorisation de quelque 46.000 PME-ETI est estimée à plus de 600 milliards d'euros. Cette valorisation masque d'importantes disparités entre les entreprises. Près des deux tiers de cette valorisation globale proviennent des plus grosses sociétés, soit des ETI, qui ne représentent que 6 % du nombre total d'entreprises. Les bilans des petites sociétés sont dans l'ensemble solides.

Economie et Conjoncture ; PME ; ENTREPRISE DE TAILLE INTERMEDIAIRE ; PETITE ENTREPRISE ; DOCUMENT COMPTABLE

... Lire [+]

U V

- 1 p

Les fonds français ne représentent plus qu'un quart total des fonds investis dans l'indice phare. La part des fonds américains dans le CAC 40 a fortement augmenté depuis deux ans. Le fonds souverain norvégien renforce son emprise. Le Qatar est présent au capital de nombreux fleurons de la cote française sans que l'on sache forcément ce qu'il pèse.

Economie et Conjoncture ; FONDS D'INVESTISSEMENT ; INDICE BOURSIER ; MARCHE FINANCIER ; INVESTISSEMENT INTERNATIONAL

... Lire [+]

U V

- 1 p + 1 p

Les géants de la Bourse française comptent plus des deux tiers de leurs effectifs et de leurs revenus à l'étranger. Si le nombre d'employés en France est quasiment resté stable depuis 2008, l'avenir des centres de décision est plus incertain. Si les entreprises sont nombreuses à envisager de transférer leur siège hors de France, rares sont celles qui passent à l'acte.
Les géants de la Bourse française comptent plus des deux tiers de leurs effectifs et de leurs revenus à l'étranger. Si le nombre d'employés en France est quasiment resté stable depuis 2008, l'avenir des centres de décision est plus incertain. Si les entreprises sont nombreuses à envisager de transférer leur siège hors de France, rares sont celles qui passent à l'acte.

Economie et Conjoncture ; MARCHE DES CAPITAUX ; INTERNATIONALISATION DE L'ECONOMIE ; IMPLANTATION DE L'ENTREPRISE ; DELOCALISATION ; EMPLOI

... Lire [+]

U V

- 5 p

D'ici à 2018, les besoins de financement des entreprises implantées dans la zone euro et au Royaume-Uni sont estimés à 3.500 milliards d'euros, soit 2.700 milliards de refinancement et 800 milliards de nouvelles lignes, d'après l'agence de notation Standard and Poor's. Pour la France, ils sont évalués à 1.500 milliards. Dans nos contrées, en retenant uniquement la catégorie des ETI, ils atteignent 800 milliards, répartis entre 600 milliards de refinancement (sur la base d'une hypothèse de maturité des prêts à 5 ans) et 200 milliards destinés à financer de nouveaux investissements. Sur fond de désintermédiation, elles devront se tourner davantage vers les marchés obligataires et les placements privés.
D'ici à 2018, les besoins de financement des entreprises implantées dans la zone euro et au Royaume-Uni sont estimés à 3.500 milliards d'euros, soit 2.700 milliards de refinancement et 800 milliards de nouvelles lignes, d'après l'agence de notation Standard and Poor's. Pour la France, ils sont évalués à 1.500 milliards. Dans nos contrées, en retenant uniquement la catégorie des ETI, ils atteignent 800 milliards, répartis entre 600 milliards de ...

Economie et Conjoncture ; FRANCE ; ENTREPRISE DE TAILLE INTERMEDIAIRE ; SITUATION ECONOMIQUE ; SOURCE DE FINANCEMENT DE L'ENTREPRISE

... Lire [+]

U H

- 1 p

Les volumes levés au cours du quatrième trimestre devraient être les plus élevés depuis fin 2010, selon le rapport d'Ernst and Young (EY), qui intègre les opérations en cours, comme celle du groupe hôtelier Hilton aux Etats-Unis ou du spécialiste de la doudoune Moncler en Italie. L'année 2013 a été faste : 864 sociétés ont fait leur entrée à la cote (IPO), levant environ 163 milliards de dollars, soit quasiment 30 % de plus que l'année précédente. De grands noms ont fait leurs premiers pas sur le marché comme Royal Mail, Twitter, Suntory Beverage and Food. "2013 marque la fin de deux ans de déclin", observe Franck Sebag, chez EY.
Cette nette reprise des cotations s'est faite dans un contexte boursier très porteur.
Les volumes levés au cours du quatrième trimestre devraient être les plus élevés depuis fin 2010, selon le rapport d'Ernst and Young (EY), qui intègre les opérations en cours, comme celle du groupe hôtelier Hilton aux Etats-Unis ou du spécialiste de la doudoune Moncler en Italie. L'année 2013 a été faste : 864 sociétés ont fait leur entrée à la cote (IPO), levant environ 163 milliards de dollars, soit quasiment 30 % de plus que l'année ...

Economie et Conjoncture ; MONDE ; ENTREPRISE ; COTATION EN BOURSE ; INTRODUCTION EN BOURSE ; MARCHE FINANCIER

... Lire [+]

Z